Exclusif : Edem K. Aguiar, le Togolais qui veut bousculer les idées reçues sur les Africains

juillet 3, 2019 Par: La Redaction

Continent des guerres, de la famine, de la pauvreté et de tous les maux qu’on peut nommer, les idées reçues sur l’Afrique présentent le continent comme celui dont rien de bon ne peut émerger. Parcourant les pays et les palais…Afficher le reste

Continent des guerres, de la famine, de la pauvreté et de tous les maux qu’on peut nommer, les idées reçues sur l’Afrique présentent le continent comme celui dont rien de bon ne peut émerger. Parcourant les pays et les palais africains, Edem Kokou Akimbodé Aguiar, un Togolais vivant au Luxembourg veut asséner un coup de marteau sur ces idées reçues. A la tête du Mouvement Panafricain Contre l’Injustice Occidentale Envers l’Afrique (MPCIOEA), il entend défendre les droits des Africains partout où ils sont bafoués afin de redonner à l’Africain, dirigeant ou simple citoyen,   la fierté d’être un homme comme les autres. Dans cet entretien à Courrier d’Afrique, il parle des objectifs de son mouvement, et nous donne sa lecture de la gouvernance de Faure Gnassingbé.

Courrier d’Afrique : Pourquoi avez-vous créé le Mouvement Panafricain Contre l’Injustice Occidentale Envers l’Afrique (MPCIOEA) ?

Edem K. A. Aguiar : Nous avons créé le MPCIOEA car nous avons constaté qu’il y a beaucoup d’injustices envers les Africains en général et particulièrement envers ceux qui vivent en Europe.

Le racisme systématique, le fait de faire croire que les Africains ne valent rien, l’esclavage envers nos frères qui sont en Lybie, au Maroc et qui essayent de passer en Europe, les demandes d’asile refusées, lorsque ces personnes arrivent à traverser la méditerranée au péril de leur vie, et les nombreux camarades morts sur le chemin, sont autant de choses que nous essayons de dénoncer.

L’Afrique est en train de bouger et de réaliser de grandes avancées au niveau de son développement, mais la plupart du temps, on fait croire aux gens que les Africains ne font aucun effort pour s’en sortir. On ne parle jamais de ce qui se fait de bon en Afrique.

On nous parle toujours des choses qui vont mal. Notre mouvement entend œuvrer pour montrer et faire la promotion de toutes les belles réalisations qui se font sur le continent.

Voilà autant de raisons et bien d’autres qui nous ont poussé à créer le MPCIOEA.

Quels sont les objectifs du MPCIOEA ?

Le MPCIOEA est une association qui se donne plusieurs objectifs, à savoir :

  • Informer et défendre tout individu, tout Etat africain ou toute institution africaine victimes de l’injustice occidentale
  • Promouvoir et sensibiliser la jeunesse africaine sur la valeur du travail, le développement durable, l’entreprenariat et toute action allant dans l’avancement de notre cher continent, l’Afrique
  • Encourager et défendre toute action allant dans le sens du partage équitable des richesses de l’Afrique en vue d’un développement à la base des populations
  • Promouvoir et encourager toutes initiatives permettant de garder les jeunes africains sur le continent afin de diminuer le taux d’immigration vers l’Europe et le taux de mortalité de nos frères et sœurs sur l’océan
  • Relayer les attentes de la jeunesse africaine auprès des chefs d’État et les informer sur la manipulation de certaines puissances de l’Occident
  • Créer une distinction d’Excellence à décerner à une personnalité, institution ou projet africain de l’année,
  • Promouvoir auprès de la jeunesse africaine, tous projets porteurs en agriculture et transformation agro-alimentaire en vue d’une autosuffisance alimentaire sur le continent

Vous avez récemment organisé, au Luxembourg, un événement de soutien à la politique de gouvernance du président togolais Faure Gnassingbé et sa politique de gouvernance. Pourquoi?

Nous soutenons le Chef de l’Etat togolais et sa politique de bonne gouvernance, car, selon nous, c’est le seul homme actuellement capable de maintenir la paix et la cohésion sociale au Togo. Il nous a démontré à travers sa politique d’ouverture et d’inclusion qu’il souhaite le bien-être de toute la population togolaise sans distinction.

Pendant la crise politique qui a secoué le Togo entre 2017 et 2018, le Chef de l’Etat et son gouvernement ont fait beaucoup de concessions pour que l’opposition puisse aller aux élections législatives. Notamment la parité des membres au niveau de la CENI, et les aménagements relatifs à la composition de la cour constitutionnelle. Dommage qu’après tout ceci, l’opposition ait préféré la politique de la chaise vide.

Mais comme le Chef de l’Etat l’a promis, les réformes ont été faites par la nouvelle Assemblée nationale. Résultat : tous les partis politiques, même ceux qui ont boycotté les législatives du 20 décembre, ont pris part aux municipales du 30 juin dernier.

Nous soutenons le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, également pour sa politique de développement du Togo.

Le PND (Programme National de Développement), pour lequel il y a eu le Forum TOGO-Union Européenne, les 13 et 14 juin 2019 à Lomé, nous prouve que la vision d’émergence du Togo prônée par le Chef de l’Etat, à travers les différentes mesures adoptées par le gouvernement, est désormais une réalité. Le train est en marche et on ne peut que soutenir cela.

Avez-vous déjà organisé des évènements similaires de soutien à d’autres pays ?

Oui, en fait, malgré les critiques que certains peuvent y trouver, notre objectif est de soutenir tous les chefs d’État africains que nous trouvons incontournables dans le processus du renouveau de notre continent. C’est pour cette raison que, outre notre soutien à Son Excellence Monsieur le Président Faure Gnassingbé, nous avons organisé, en 2018, d’autres évènements de soutien à plusieurs Chefs d’Etats africains, notamment le Président Obiang Nguéma Mbasogo de la Guinée Equatoriale, pour son engagement dans le développement des relations Sud-Sud, ses interventions et aides accordées à des causes humanitaires en Afrique et dans le monde, la consécration de 50% du budget national pour la résolution des problèmes sociaux dans son pays et la construction de plusieurs milliers de logements sociaux….. Egalement le Président Idriss Déby du Tchad pour son engagement dans la lutte contre le terrorisme dans la région… et bien d’autres.

Quelles seront vos prochaines activités dans les mois à venir ?

Nous prévoyons organiser une « Journée Spéciale Togo ». C’est un événement de mobilisation culturelle et de sensibilisation qui aura pour but de célébrer le Togo dans tous ses aspects; à savoir :

  • La promotion des différentes avancées en matière scientifique, économique, sociale de tous les entrepreneurs togolais vivant en Europe ou au Togo
  • la mise en évidence de la politique de bonne gouvernance de son Excellence le Président Faure Essozimna Gnassingbé, à travers la présentation du Programme National de Développement (PND), ici au Luxembourg, une projection vidéo retraçant les acquis, les réalisations, les projets et défis actuels et futurs du Togo, avec la présence d’un orateur officiel désigné par les autorités togolaises
  • des concerts d’artistes togolais
  • la promotion de la cuisine togolaise
  • et la découverte des danses et du folklore togolais.

A long terme, quelles actions comptez-vous mener pour que votre vision soit comprise et partagée?

Nous comptons sensibiliser les populations africaines de la diaspora en vue de les rallier à notre combat. Pour ce faire, nous comptons organiser des manifestations et participer à d’autres actions de mobilisations d’associations et mouvements qui défendent les mêmes causes que nous.

Nous comptons organiser également des évènements dans la diaspora et en Afrique (que ce soit des foires ou des journées spéciales africaines), en vue de donner un espace d’expression et de promotion aux inventeurs, aux entrepreneurs et à tous les projets pouvant être considérés comme représentatifs des avancées notables sur le continent.

Le MPCIOEA sera-t-il présent dans des pays africains ?

Oui, évidemment que nous pensons créer des cellules en Afrique. Pas seulement au Togo mais un peu partout sur le continent. Vous imaginez bien que nous ne pouvons pas mener un combat pour le continent sans y avoir des représentants. Nous sommes en train de nous organiser pour cela.

 

(Visited 251 times, 1 visits today)
  • Mivasocial Plugin de Commentaire

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Traduction


  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils

    - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.