Dossier/Ecobank Togo: Le DG Mamady Diakité et le dossier brûlant Eugène Tamakloé

août 9, 2019 Par: La Redaction

Pour avoir licencié un de ses cadres, Ecobank Togo risque gros. Dans ce premier numéro d’articles consacrés aux licenciements érigés en règle depuis l’arrivée de Mamady Diakité à la tête de cette institution bancaire il y a quatre ans, nous…Afficher le reste

Pour avoir licencié un de ses cadres, Ecobank Togo risque gros. Dans ce premier numéro d’articles consacrés aux licenciements érigés en règle depuis l’arrivée de Mamady Diakité à la tête de cette institution bancaire il y a quatre ans, nous allons nous intéresser au cas de l’ex-chef de Division des Opérations, licencié pour une affaire à peine compréhensible et qui est pendante devant la justice togolaise.

C’est une affaire qui remonte à juillet 2018. Eugène Codjo Tamakloé, alors chef Division des Opérations à Ecobank Togo, revenait de son congé de travail. Poste qu’il n’occupera plus jamais, puisqu’à partir de cette date, sa hiérarchie lui a simplement notifié par mail, sa nomination au poste d’Agent du Contrôle des Opérations. Une vraie dégringolade pour celui qui avait déjà occupé ce poste depuis son arrivée dans la boîte en 1991 jusqu’à sa nomination au poste de chef Division des Opérations en 2016. La cause ?

Selon nos informations, le chef d’une des Agences d’Ecobank Togo se serait volatilisé avec une importante somme d’argent alors qu’il était parti en congé. Une situation que la direction impute au chef Division des Opérations dont dépendent les Agences de la banque. Une accusation assez surprenante dans la mesure où ce dernier était parti en congé au moment des faits qui sont restés d’ailleurs sans suite à ce jour. Qui avait assuré l’intérim du chef Division des Opérations au moment où celui-ci était en congé ? Si les malversations financières dont on accuse le chef d’Agence qui aurait disparu sont fondées, alors ce serait par les négligences de l’intérimaire.

Le caractère abusif du licenciement

Ce changement de poste n’était pas du goût du sieur Tamakloé qui, d’après des témoins rencontrés à Ecobank Togo, se serait plongé dans un état de dépression qui l’aurait obligé à être hospitalisé avec des repos médicaux jusqu’en décembre 2018. Un nouveau poste que le concerné n’a jamais accepté jusqu’à ce jour. En effet, la nomination à ce nouveau poste constitue une modification substantielle du contrat de travail qui liait les deux parties au regard de l’article 75  du Code du Travail qui dispose que « toute modification de caractère individuel apportée à l’un des éléments du contrat du travail, doit au préalable, faire l’objet d’une notification écrite à l’autre partie. Lorsque la modification est substantielle et qu’elle est refusée, la rupture du contrat est imputable à la partie qui en a pris l’initiative ». Une disposition légale renforcée par la Convention Collective des Banques, des Etablissements Financiers et des Assurances du Togo qui dispose en son article 21 que « toute modification substantielle de caractère individuel apportée à l’un des éléments  du contrat du travail notamment portant sur la rémunération, le lieu de travail, le contenu de poste, doit au préalable faire l’objet d’une notification écrite au travailleur. Lorsque la modification doit entraîner pour celui-ci une diminution des avantages dont il bénéficie et qu’elle n’est pas acceptée, elle équivaut à un licenciement abusif du fait de l’employeur ».

Fort de toutes ces dispositions juridiques, Eugène Tamakloé a tout simplement refusé son nouveau qui le rétrograde 25 ans en arrière et qui le prive substantiellement de plusieurs avantages dus à son rang de chef Division des Opérations.

Bras de fer judiciaire et diplomatie de couloir

A l’heure actuelle, une procédure judiciaire est même engagée contre Ecobank Togo représentée par son directeur général, Mamady Diakité. Les dommages et intérêts à verser à l’ancien chef Division des Opérations pourraient être à plusieurs milliards de FCFA, laissant dire que la banque risque presque son capital social qui est de 10 milliards de FCFA.

Contacté par notre rédaction, le successeur de Binta Touré Ndoye préfère laisser « la justice faire son travail ». « J’espère que vous travaillez sur la base de documents authentiques et que vous n’allez pas tomber dans le mensonge. Moi, je ne suis pas juriste ; je préfère laisser la justice faire son travail », nous a-t-il répondu au téléphone.

Une conciliation a été proposée aux parties en conflit par la justice mais peine perdue! Le directeur général d’Ecobank se défend d’avoir licencié le sieur Tamakloé estimant qu’il ne lui a jamais adressé de courrier de licenciement. Or, au regard des articles 75 du Code du travail et 21 de la Convention Collective des Banques, des Etablissements Financiers et des Assurances du Togo susmentionnés, il s’agit bel et bien d’un licenciement à caractère abusif, M. Tamakloé ayant refusé le changement du contenu de son poste initié par son directeur général. 

Eugène Tamakloé a-t-il été oui ou non  chef Division des Opérations d’Ecobank Togo ? Quels sont les documents qui l’attestent ? Après le déclenchement de la procédure judiciaire, pourquoi la direction générale d’Ecobank a-t-elle adressé un courrier à M. Tamakloé lui demandant de reprendre son poste de chef Division des Opérations? Quelle a été la réaction de la direction générale d’Ecobank Togo envers le sieur Tamakloé traduisant de facto la reconnaissance du caractère abusif de son licenciement ? Quid de la diplomatie de couloir pour un règlement à l’amiable ? Combien de licenciements y a-t-il eu depuis que l’ancien directeur général de Banque Atlantique Bénin a pris les commandes d’Ecobank Togo ? Mamady Diakité dont le mandat arrive à terme, joue-t-il la montre? Nous y reviendrons.

 

(Visited 776 times, 1 visits today)
  • Mivasocial Plugin de Commentaire

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Traduction


  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils

    - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.