Nouveau gouvernement ou l’art de faire du neuf avec du vieux

octobre 2, 2020 :

Un zeste de féminisme cosmétique sur fond de recyclage de ministres usés, le tout mâtiné d’une pincée de nouveaux entrants qui gravitent autour du parti présidentiel. Ces derniers sont soit cantonnés à de petits ministères soit mis sous tutelle de la présidence avec des secrétariats d’Etat qui n’auront pour siège que les couloirs du palais. À proprement parler, il n’y a pas de sang vraiment neuf dans ce gouvernement composé freins en main.

Fin du suspense! Le président de la république et son nouveau Premier ministre ont dévoilé jeudi 1er octobre la composition du gouvernement. Une équipe de 34 membres dont 10 femmes, avec 14 nouvelles entrées, quelques indéboulonnables ayant conservé leurs postes.

Des jeunes et des femmes

Dans cette nouvelle équipe, même si beaucoup de places ne leur ont pas été accordées, les femmes occupent néanmoins quelques postes clés. Le ministère de la Défense a été ressuscité sous l’appellation ministère des Armées, avec une femme aux commandes, Marguerite Gnakadè, une belle-soeur du Chef de l’État que l’on dit très proche de ce dernier.

Les sports togolais, actuellement plongés dans un profond coma, auront probablement de l’oxygène sous le médecin-commandant Lidi Bessi Kama. Les locaux du Développement à la base, laissés vides par Victoire Tomégah-Dogbé, seront désormais occupés par une de ses proches amies, Myriam Dossou, jusque-là directrice générale de l’Institut national d’assurance maladie (INAM).

Mieux, à seulement 29 ans, Mme Mawougno Aziablé, ingénieure en exploitation gazière, sera chargée des Mines et de l’énergie, en tant que Ministre déléguée auprès du Chef de État, dans le sillage de Sandra Johnson et Mazamesso Assih, respectivement Secrétaire générale de la présidence et ministre déléguée chargée de l’inclusion financière et du secteur informel.

Universitaires et “technocrates”

En sus de la promotion de la femme, Faure Gnassingbé veut miser sur la jeunesse et la compétence. Ainsi, Komla Dodzi Kokoroko va devoir quitter son bureau de la présidence de l’université de Lomé pour s’introduire dans le bouillant monde des enseignements primaire et secondaire. Le Professeur titulaire sera très attendu sur le chantier de la réforme de l’éducation à la base qui végète dans un archaïsme déconcertant de même que sur la suite à donner aux conséquences financières du Protocole d’accord (PA) pour lesquelles les enseignants montrent déjà des signes de nervosité.

Professeur agrégé en droit public, Akoda Ayéwuadan, présenté comme un jeune compétent, ayant le sens de la mesure et de la tenue dans ses propos comme dans ses écrits, devient le patron des journalistes et des gens de la communication, un domaine où les nombreux défis à relever requièrent plus que la simple maîtrise du droit. Le professeur Majesté Ihou Watéba, fortement engagé dans la riposte anti-covid, prend les rênes de l’Enseignement supérieur.  Une consécration pour celui qui, il y a quelques années, avait traversé des moments de tourmente dans une affaire de notes à l’université de Lomé.

L’économie bleue a aussi un ministère à part entière. Il est confié au directeur général de Maersk Line Togo, Edem Kokou Tengue, un technocrate en matière de commerce international.

Des caciques pour marquer les ouvriers de la dernière heure  

S’il a voulu jouer la carte de l’ouverture, Faure Gnassingbé a pris le soin d’avancer freins en main et ainsi de garder “ses hommes” à des ministères stratégiques.

Le sécurocrate Yark Damehame reste le maître des lieux sur la rue de l’Ocam. Très attendu par la société civile sur le plan des droits de l’homme, le président de la République a préféré conserver Christian Trimua et Payadowa Boukpessi, promu ministre d’Etat, qui excelle bien dans la restriction des libertés individuelles et collectives. Le désormais N°2 du gouvernement aura un rôle à jouer dans l’hypothèse où l’éternel Simfétchéou Pré ne serait pas reconduit. Sans être dans son cabinet, Boukpessi constituera l’arrête dans la gorge de Mme Tomégah-Dogbé. Cina Lawson, fantomatique durant le précédent mandat, conserve aussi son portefeuille de l’Economie numérique. De même que Gilbert Bawara qui devra continuer le dialogue avec les syndicats. Le président n’a pas trouvé mieux pour remplacer le Professeur Robert Dussey à la tête de la diplomatie. Entre scandales et improductivité, Mustapha Mijiyawa est maintenu au ministère de la Santé.

Un partage de butin 

A l’analyse du casting fait par Victoire Tomégah Dogbé, il est clair que UNIR continue de harper de nouvelles figures qui ne sont pas forcément des militants zélés, mais des sympathisants et technocrates situés à la périphérie du parti présidentiel ou tout simplement des amis de Faure Gnassingbé qu’il courtise et récupère. Beaucoup d’universitaires et de technocrates, femmes et jeunes, on aurait dit un gouvernement issu d’une alternance. Certaines de ces nominations, en effet, tendent à faire croire que le pouvoir n’est pas la propriété exclusive d’un groupe géo-ethnique mais que le pays est géré par les Togolais de différents horizons. Mais en fait, il s’agit simplement d’une apparence et d’une arnaque politico-morale. À certaines sources, on s’est demandé par exemple si le statut de Ministre d’État conféré à M. Boukpessi est dénué de calculs ethnogéopolitiques ou si c’est fait pour contrebalancer voire embarrasser le nouveau Premier Ministre. D’autres sources font également remarquer que le vent du nouveau venu est resté curieusement bien loin de portefeuilles tels la sécurité, l’économie, l’administration territoriale et les armées. Peut-on gager que tout cela est gratuit? À tout le moins, on peut parler d’un partage de butin entre amis selon l’effort de chacun, pour des résultats facilement devinables déjà.

Ambroise DAGNON

 

(Visited 271 times, 1 visits today)

Mivasocial Africa - Commentaires

Laisser un commentaire

  • Partenaires & Liens

  • Mivasocial - Le Réseau social Africain

    Mivasocial - Le Réseau social Africain

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Connexion
  • Inscription
  • - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.