Centrafrique: Michel Djotodia est de retour à Bangui après six ans d’exil

Il sonnait 8 heures 50 minutes ce vendredi quand l’avion qui transportait l’ancien homme fort de Bangui a atterri sur le tarmac de l’aéroport international Bangui M’Poko. Pour ce retour officiel, le gouvernement centrafricain a mis en place un impressionnant dispositif de sécurité.

Une foule immense était venue l’accueillir. Des dignitaires de la Séléka dont ceux au gouvernement notamment les ministres Herbert Gontron Djono Abba, Maxime Mokom et Idriss Salao, étaient également présents.

Michel Djotodia a ensuite eu un tête-à-tête avec le président Faustin Archange Touadera au Palais de la Renaissance avant de lancer un message de paix aux Centrafricains.

Dans la capitale centrafricaine, on parle d’un retour “triomphal et digne”. En effet, le retour en décembre dernier de l’ancien président François Bozizé s’est plutôt passé dans la plus grande discrétion et est même considéré comme “problématique” par certains.

La rencontre annoncée entre François Bozizé et Faustin Archange Touadera n’a toujours pas eu lieu. Les conditions posées par l’entourage de l’ancien président ne sont pas acceptées par la présidence centrafricaine. Il souhaite être reçu non pas à la présidence de la république mais à l’assemblée nationale, accompagné de son fils Francis Bozizé et certains cadres de son parti, le KNK.

François Bozizé, Michel Djotodia et Catherine Samba-Panza sont tous des anciens Chefs d’Etat centrafricains en vie dans la capitale centrafricaine, Bangui où règne Faustin Archange Touadera.

Michel Djotodia a pris le pouvoir en 2013 par un coup d’État avant d’être contraint à l’exil. À un an de la présidentielle, il dit vouloir “pacifier” le pays.