LDC/ Malick Daf: “Il y a de la place pour la victoire à Lomé”

Les premiers matches du premier tour préliminaire de la Ligue africaine des champions ont été disputés mardi. En déplacement à Dakar, l’Union sportive Koroki de Tchamba s’est inclinée face au club sénégalais du Jaraaf (0-1). Le club champion du Togo doit impérativement battre les hommes de Malick Daf qui se montre très confiant pour le match-retour en décembre à Lomé.

Seules trois minutes auront suffi à Ousseynou César Guèye du Jaraaf pour crucifier le gardien de Koroki Mètètè de Tchamba. Sur un centre en retrait de son capitaine, le Médinois reprend le cuir avec le plat du pied. Son tir croisé transperce les filets de Sambao Abdel Aziz. La puissante tête de Jean Bodzroma à la 25e minute ne parviendra pas à remettre les pendules à l’heure jusqu’au coup de sifflet final.

Pour l’entraîneur du Jaraf, la manche-retour à Lomé est jouable. “Avec tout le respect que je dois à cette équipe togolaise, je dirai qu’il y a de la place pour la victoire à Lomé“, a confié Malick Daf à la fin de la rencontre. Analysant le match, il a déclaré que son équipe a fait face à une formation togolaise qui a évolué avec un bloc médian très bas.

Une suffisance qui n’inquiète guère Bréhima Traoré. L’entraîneur de Koroki estime que son équipe a des chances de se qualifier. “Je me suis fait une idée des qualités du Jaraaf. Le coup est jouable à Lomé”, a déclaré l’ancien international malien appelé à la rescousse du club en remplacement d’Adam Fazazi.

Le club dakarois a réussi son entrée en lice dans cette compétition en remportant la phase-aller de cette double confrontation, comptant pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions de la CAF.

Met Gaye, correspondant à Dakar