La Benjamine, la Toyota et le maïs du peuple

juillet 29, 2021 :

En seulement 7 mois, le bébé a avalé, assimilé et vomi à la face du monde les habitudes de la maison, vieilles de plus de 50 ans. Le record de précocité dans l’assimilation de la propension morbide et indigeste au…Load more

En seulement 7 mois, le bébé a avalé, assimilé et vomi à la face du monde les habitudes de la maison, vieilles de plus de 50 ans. Le record de précocité dans l’assimilation de la propension morbide et indigeste au lucre repoussant, à la vie de paillettes qui tranche horriblement avec le quotidien de misère crue et étouffante de la majorité silencieuse oriente vers une conclusion sans appel : celle d’abandonner le test ADN. Selon la sagesse répandue dans certaines régions du pays, la carpe ne peut donner naissance au silure, et le mouton qui fait la compagnie des cochons ne peut éviter de se maquiller dans la boue après s’être paré de ses plus beaux atours. Il ne peut en être autrement.

Alors que certains fils du maisonier ont choisi de se bagarrer pour contrôler la télécommande de la caméra, la benjamine, dans l’ombre, à l’abri des regards, opte pour l’agrandissement de son parc automobile, avec un bijou de bolide, preuve de son goût raffiné pour les beaux gadgets. Aux enfants du maisonier bien nés ou adoptés, les grosses voitures n’attendent point le nombre des années. Ah ! On me fait signe à côté que je ne dois pas oublier que la benjamine est sans doute une fille à papa, qui se la coulait en douce du côté de Mbengue, avant qu’on n’aille la ramener dans la maison du père. Cela explique tout, merci pour la confidence. Il y a cependant problème.

On le distille à-tout-va, on en rebat les oreilles, le refrain selon lequel « la jeunesse est la relève de demain ». Dans la réalité, tout le monde sait qu’il s’agit de propagande politique et de tartufferie sans remords. Quelle relève veut-on faire avec une jeunesse à qui on refile la peur de dire ce qu’elle pense et la joie de jouer les ânes pour avoir un peu de foin ? Si dans l’espérance collective, cette relève devrait prendre les formes d’une meilleure contribution pour un mieux être collectif, tant chaque nouvelle génération devient plus instruite, plus outillée et plus sophistiquée que la précédente, il est malheureux de constater qu’elle prend beaucoup plus le chemin de la régression, de « l’arrièrement », du tirer-vers-le-bas, de la culture plus poussée de l’arrogance, de l’intérêt personnel, de l’avidité et des performances piteuses.

Appelé à barboter dans la bassine politique, un enfant ne devrait pas mordre à belles dents de lait dans les deniers publics alors que le risque de mettre à feu une maison est imminent, avec pour conséquence l’augmentation des familles démunies. Il est important de regarder autour de soi, d’évaluer le contexte avant de poser des actes susceptibles de percuter la conscience collective. Quelle satisfaction morale y a-t-il à nager dans le lucre insolent pendant qu’autour de soi, tout le monde baigne dans la haute misère ? Dans un pays où le salaire minimum est de 35 mille Francs CFA et où la majorité silencieuse se contente de ce revenu, dans un pays où l’Etat n’offre dans les hôpitaux que les salles pourries et le personnel grincheux et où les citoyens doivent payer tout ce qu’il faut pour se faire soigner, dans un pays où les populations rurales n’ont pour vêtements de dimanche que les tricots du parti unique généreusement distribués au cours des campagnes électorales, dans ce pays où l’on ose dire que l’effectif au-delà duquel il y a problème, c’est 100 élèves par classe, il va de soi qu’on doit éviter de provoquer les paisibles populations en osant acheter une voiture de 57 millions FCFA. Nouvelle remarque : le voisin d’à-côté me souffle une fois encore à l’oreille droite qu’il y a eu déjà pire, ou mieux. Il me demande si j’ai déjà oublié qu’on en a déjà acheté pour un demi-milliard. C’est vrai mais cela ne change rien à la situation.

Si notre benjamine nationale pouvait souvent capter et suivre l’actualité dans les autres pays, elle saurait que dans un pays à côté, appelé Ghana, l’information selon laquelle la première dame du pays de Jerry John Rawlings devrait bénéficier de salaire approuvé par le parlement a provoqué une vive indignation et a amené non seulement celle-ci à y renoncer, mais elle s’est engagée à rembourser toutes les sommes qui lui avaient été versées à titre d’indemnités. Une bagatelle de 151 618 dollars soit, plus de 75 millions de FCFA, de quoi éviter de se tâcher avec les diamants de sang, pardon, de se tâcher avec la Toyota de futurs licenciements de certains pères de famille.

Dans un pays où les autorités gouvernementales n’hésitent pas à utiliser leurs vuvuzelas pour justifier l’usage de la force en criant à tue-tête que c’est ce qui se fait aussi dans certains pays comme la France, les USA etc, qu’est-ce que cela coûte à la benjamine de choisir de téter le lait de la décence des seins de sa maman ghanéenne ?

Avis aux joueurs de loto, l’immatriculation est connue. Tentez votre chance !

Ambroise DAGNON

 

 

 

 

(Visited 266 times, 1 visits today)
  • Partenaires & Liens

  • Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

    Mivazik - La Plateforme de promotion des musiciens Africains

  • Africaone - Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

    Le plus grand annuaire professionnel des entreprises de l'Afrique et de la diaspora ...

  • A Propos

  • - African Social Network - Social Networking sites used in Africa - Africa's top Social Network - Social Network used in Africa - First Social Network for Africa.

    Decouvrez Togosocial - Le reseau social du Togo - Togolese Social network Yaamo - Interest based Social network Djinam - Le moteur de recherche Togoois - Togolese Search Engine Le meilleur site des annonces au Togo - Annonces immobiliers - Annonces a' vendre au Togo Solutions de conception de site web au Togo. Service Cloud hebergement de sites web Togo - Service et Support IT au Togo Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Best hair braiding in Decatur GA Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Togosocial - Le réseau social du Togo - Togolese Social network BNN(Blog, Nouvelles & notes) actualités Togo est le site Togolais des actualités, nouvelles, blogs et notes du Togo et de la Diaspora. BNN redéfinit le journalisme populaire en donnant aux Journalistes, Blogueurs, Écrivains, Etudiants, Universitaires Togolais ou a tout Togolais le meilleur outil pour partager leurs idées, leurs écrits, leurs expériences et les actualités au Togo et dans la Diaspora. L’application Freewriter BNN Togo actualités est sociale et s’intègre directement sur votre profil Togosocial et aussi sur le fil d’activités de vos amis sur le réseau permettant au monde un accès direct à vos articles.